Fortifications namuroises

Les trois villes martyres de la province de Namur sont Andenne, Dinant et Sambreville (Tamines).

La ceinture des forts entourant la Citadelle de Namur demeure le témoin majeur des combats qui ont fait rage à Namur en août 1914.

À voir : le fort d’Émines, les promenades balisées entre les forts de Cognelée et Marchovelette et le cimetière militaire de Marchovelette. Situé à Champion, il abrite les tombes de 500 soldats belges et français morts lors de la défense de Namur et en particulier du fort de Marchovelette. Beaucoup d’entre eux n’ont pas pu être identifiés.

Retour haut de page